Aller au contenu. | Aller à la navigation

bibliothèques de Verviers

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / bibliothèques de Verviers / Idées de lectures / Suggestions / Avant le silence des forêts, L.Beauquel

Avant le silence des forêts, L.Beauquel

Mots-clés associés :
[suggestion] Roman de guerre

Impressions de la vie dans les tranchées durant la guerre 1914-1918, en Lorraine française, tel devrait être le sous-titre de cet ouvrage.

C’est le quotidien de très jeunes soldats allemands que décrit, dans ses carnets, Simon, un jeune poète bavarois ayant dû laisser sa bien-aimée Anke, enceinte, au pays pour venir combattre en France. Trois amis d’enfance, issus du même village, accompagnent Simon, Otto l’amuseur de service, Nathan le violoniste sous-officier et Heinrich le photographe.

Au travers de chapitres courts, Simon nous restitue dans un style qui n’est que poésie, les moments simples ou insurmontables de la vie des soldats du front… dans les boyaux de la mort, lors des assauts… la faim, la boue, les blessures, les obus, les morts, les fosses communes, les corps déchiquetés, les gaz asphyxiants… Pour survivre dans cette barbarie chacun en appelle à ses souvenirs d’enfance ou ses futurs projets, ses rêves enfouis.

C’est dur, très dur, car nul n’en réchappe (même pas l’âne Oskar). Il n’y a plus de début, pas de fin possible si ce n’est la mort, aujourd’hui ou demain. Ces jeunes hommes en devenir n’auront pas le temps de forger une amitié, ni même d’espérer une trêve, un moment de fraternité avec l’ennemi, logé à la même enseigne dans les tranchées d’en face.

C’est la boucherie de cette guerre, dans toute son horreur, qui est dépeinte ici, avec cependant à chaque page des mots sublimes et des images poétiques superbes. C’est ce terrible et insupportable contraste, entre le récit brut des faits et le style très travaillé, qui rend cette œuvre si bouleversante, si douloureuse. Comment ne pas faire un rapprochement avec Rimbaud qui utilisa le même procédé dans son Dormeur du val.

 


[Une suggestion de Colette]

 

 

 

Actions sur le document

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portlet de texte statique
Portlet de texte statique
Portlet de texte statique