Aller au contenu. | Aller à la navigation

bibliothèques de Verviers

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / bibliothèques de Verviers / Idées de lectures / Suggestions / Sauvage, J.Bradbury

Sauvage, J.Bradbury

Mots-clés associés :
[Roman] Thriller

Agée de 17 ans, Tracy vit avec son père et son frère cadet dans une maison isolée dans les forêts profondes d’Alaska. Elle a récemment perdu sa mère dans un accident de la route. Renvoyée de son école pour faits de violence, Tracy n’en fait qu’à sa tête. Son monde à elle, c’est la chasse, le piégeage de petits animaux, les courses à corps perdu parmi les arbres, dans le froid glacial et la neige, de jour comme de nuit. Et bien sûr les chiens de traineau. Son père est éleveur et musher; Tracy suit la même voie. Elle a déjà participé à plusieurs courses pour juniors.

Lors d’une sortie en forêt, Tracy est attaquée par un homme, elle se défend avec son couteau mais s’évanouit lorsque sa tête heurte une branche ou une pierre. Lorsque qu’elle recouvre ses esprits, elle est couverte de sang mais pas blessée. Elle pense avoir tué son agresseur, mais peu de temps après, ce dernier apparait dans la cour de la maison, blessé au ventre. Le père de Tracy le conduit à l’hôpital. Ses jours ne semblent pas en danger. Tracy se tait, mais redoute dès lors que son agresseur veuille se venger lorsqu’il sera remis sur pied. D’autant plus que Tracy a récupéré le sac à dos du blessé qui contient notamment une grosse liasse de billets. Elle a caché le tout sous son lit, mais se sert de l’argent pour s’inscrire à des courses de chiens de traineau, alors que son père le lui a défendu. Rien ne l’arrête. Elle a la rage au corps et déroge à tous les interdits posés par ses parents. Peu de temps après, un étrange jeune homme vient donner un coup de main pour l’entretien du chenil et il loge dans un cabanon attenant à la maison. Il s’appelle Jesse…

Digne d’un best-seller de Stephen King, ce thriller, où le sang tient une place toute particulière, va progresser lentement dans l’angoisse et l’horreur et surtout faire découvrir au lecteur la faculté très particulière de Tracy, qu’elle semble avoir hérité de sa mère.

Le titre original, The Wild Inside, est bien plus suggestif que le titre Sauvage adopté pour la traduction française. De plus, il répond au récit intitulé Into the Wild écrit par Jon Krakauer, qui se passe aussi en Alaska, dans le même environnement.

Pour amateurs de suspense, de frissons, d’aventures, de fantastique… ce roman fait partie du mouvement littéraire dénommé “Nature Writing” initié par D.H. Thoreau au siècle passé aux États-Unis.

NB:  Jamey Bradbury a été assistante littéraire de John Irving…

 


[Une suggestion de Colette]

 

 

 

 

Actions sur le document

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portlet de texte statique
Portlet de texte statique
Portlet de texte statique