Information

Retrouvez les dernières mesures prises pour limiter la propagation du Covid-19 sur www.verviers.be/covid-19

Les cœurs pleins / Lauriane Bordenave

Suggestion : roman

Cette lecture achevée, on ne peut que rapprocher ce roman de celui de Maylis de Kerangal, Sauver les vivants. Si le sujet est similaire, le don d’organes, ce récit traite aussi du deuil d’une mère qui n’a pu s’accomplir.

Lila, une jeune interniste en neurochirurgie dans un grand hôpital parisien, nous décrit d’abord les difficultés rencontrées dans le service où elle fait son stage. Lors du décès d’un très jeune patient, et de la demande de dons d’organes à la famille, Lila se souvient du décès de sa propre mère alors qu’elle-même n’avait que treize ans. Elle nous confie qu’elle n’a pu faire le deuil de celle-ci, décédée accidentellement en état d’ébriété. 

En compagnie d’un collègue anesthésiste prénommé Esteban, Lila retourne sur les traces de son passé et de sa famille. Elle apprend que son beau-père (aujourd’hui décédé) avait autorisé le prélèvement d’organes du corps maternel. Toutes les informations bouleversantes, que Lila ignorait et qu’elle recueille auprès de sa famille ou d’amis, lui font prendre conscience que les souvenirs qu’elle conserve de cette période de sa vie restent fort parcellaires.

En parcourant la France à la recherche des membres de sa famille éparpillée, elle peut enfin trouver des réponses à ses questionnements et écouter le témoignage de ses proches. Cet échange bienveillant permettra à Lila de surmonter cette perte et de s’interroger sur la transmission, tant des organes que des ressentis.

Roman plein de sensibilité et de tendresse qui porte certainement le témoignage d’une expérience personnelle.

(Colette)

 

Actions sur le document