Information

Retrouvez les dernières mesures prises pour limiter la propagation du Covid-19 sur www.verviers.be/covid-19

Sigmaringen / Pierre Assouline

Suggestion : roman historique

Dans ce roman, Pierre Assouline nous rappelle une période peu glorieuse de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Celle qui, de l’automne 1944 au printemps 1945, vit s’installer à Sigmaringen, dans le Sud de l’Allemagne, le gouvernement de Vichy, avec à sa tête le maréchal Pétain et le président Laval escortés d’une clique de ministres, “actifs ou passifs”. Sur invitation de Hitler, cette floppée de collaborateurs, ainsi que deux mille civils français, s’installeront au château, vidé de ces occupant·es (les princes de Hohenzollern) et dans la ville elle-même. 

Julius Stein, le narrateur, majordome en chef du château, apolitique et francophile, à la tête d’une équipe de servantes et de serviteurs, tâchant de remplir son rôle à la perfection, va devoir louvoyer entre ces différentes personnalités. Il affrontera les conflits, les mesquineries, les rumeurs d’espionnage, les jalousies et rivalités entre ces personnages peu reluisants. Parmi la population française exilée dans la ville, on rencontre le docteur Destouches, plus connu sous son nom de plume: Louis-Ferdinand Céline. (Il racontera cette partie de sa vie dans D’un château l’autre).

Pour bien suivre les péripéties pitoyables de ces gouvernants français durant ces huit mois d’exil, il est préférable de connaître les fonctions de ceux-ci et cela mérite quelques recherches pour les nombreux lecteurs ou lectrices qui n’auraient pas vécu cette période trouble de l’histoire. On connaît l’épilogue de ces faits historiques… avec l’arrivée des troupes alliées. Néanmoins, Pierre Assouline dresse en fin de volume la liste des principaux belligérants et surtout précise leur destinée. La plupart furent jugés, condamnés et bien souvent exécutés!

(Colette)

 

Actions sur le document